Racket de votre enfant : Comment réagir ?

Vie pratique

Réagir face au racket d’un enfant
sécurité  école  dialogue   Si vous craignez que votre enfant soit victime de racket mais que vous n’en avez pas la certitude, il est de votre devoir de parent de découvrir la vérité et de réagir au plus vite afin de le protéger. Pour vous aider dans cette démarche, voici comment identifier un enfant racketté et de quelle manière le protéger.

Le racket : un phénomène actuel difficile à percevoir



Le racket a, depuis quelques années, largement évolué et ne se passe plus uniquement dans la cour de l’école mais le plus souvent à l’extérieur. Il est donc de plus en plus difficile de le repérer, les enseignants n’ayant plus aucun pouvoir de contrôle en dehors de l’établissement scolaire, et les parents, de moins en moins disponibles, ne pouvant pas systématiquement accompagner leurs enfants durant le trajet.

Les signes qui montrent que votre enfant est victime de racket :



Un enfant victime de racket a souvent très peur de ses agresseurs, et, de ce fait, refuse la plupart du temps d’en parler à soin entourage, de peur des représailles. En tant que parent, vous pouvez cependant repérer certains signes qui ne trompent pas et prendre les devants afin de protéger votre enfant des futures agressions.

Le signe le plus fréquemment rencontré chez les victimes de racket est le refus d’aller à l’école. Si votre enfant avance de nombreuses excuses pour manquer les cours, cela peut vous alerter.

Par ailleurs, si vous remarquez que votre enfant perd régulièrement ses affaires de valeur (montre, console de jeu…) et qu’il avance systématiquement des justifications étranges à ce sujet, cela est également sûrement un signe de racket. Enfin, certains enfants victimes de racket répété, vont même jusqu’à voler de l’argent à leurs parents afin de satisfaire des agresseurs de plus en plus exigeants.

Comment réagir face au racket de votre enfant ?



Une fois que vous avez acquis la certitude que votre enfant est victime de racket, il convient de réagir rapidement en commençant par lui parler. Votre discours doit appuyer sur le fait qu’il est victime et que ce n’est pas de sa faute, car les enfants, surtout très jeunes, ont tendance à se sentir coupable du fait d’être agressé.
Expliquez-lui ce qu’est le racket et que cela est puni par la loi.

Ensuite, pensez à avertir tous les adultes responsables qui l’entourent comme ses professeurs, mais aussi la police et la gendarmerie qui peuvent intervenir en dehors de l’établissement scolaire.

Enfin, mettez en place un certain nombre de mesures de prévention comme ne plus laisser votre enfant sortir avec des objets de valeur, mais aussi faire en sorte qu’il ne soit plus livré à lui-même à l’extérieur de la maison. Enseignez-lui également comment éviter les situations à risque comme le fait de se rendre seul dans les endroits déserts.

En aucun cas vous ne devez mettre la parole de votre enfant en doute si celui-ci se confie à vous. Cela provoquerait un sentiment de faute qui le pousserait à garder pour lui les futures agressions.

Pour aborder simplement le sujet avec votre enfant, offrez-lui le livre « Max est racketté » de Dominique de Saint Mars.

Partagez si vous avez aimé !

A lire également

Faire les courses avec des enfants

Quelques conseils pour faire vos courses avec vos enfants

Quotidien

Découvrez quelques conseils pour réussir à faire vos courses en famille et donc avec vos enfants.   » Lire l'article

Ado homo: Comment réagir?

Réagir face à l'homosexualité de nos enfants.

Famille

Comment réagir suite à l'annonce de l'homosexualité d'un de nos enfants? Découvrez nos conseils.   » Lire l'article

Jouets: attention danger!

Les dangers des jouets pour nos enfants

Santé

Certains de nos jouets présentent-ils un danger pour nos enfants et comment les reconnaître? Découvrez la réponse ici.   » Lire l'article

L’alimentation des femmes enceintes

Comment manger quand on est enceinte ?

Santé

Découvrez nos conseils pour adopter une alimentation équilibrée durant votre grossesse et manger sain pour favoriser le développement de bébé.   » Lire l'article

Tous les articles

 

Vous êtes un professionnel en charge de la communication ? Vous souhaitez entrez en communication avec nous ?